Free lancera ses offres fibre sur un nouveau réseau d’ici l’automne prochain


Le cap des 2 millions d’abonnés FTTH franchi, Free continue de déployer ses offres fibre partout sur le territoire, notamment sur les RIP. D’ici cet automne, de premières adresses Freebox seront éligibles sur le réseau de Dunkerque Grand Littoral Networks, filiale de Covage.


Free l’a promis, I’opérateur de Xavier Niel ambitionne d’être présent sur tous les réseaux d’initiative public même à faible part de marché. Après avoir officialisé le lancement de ses offres fibre début juillet sur le réseau Somme Numérique de Covage, le FAI devrait annoncer son arrivée prochainement sur un autre réseau exploité par l’opérateur d’infrastructure, à savoir celui de Dunkerque Grand Littoral Networks.


“Encore quelques semaines et Free sera présent sur le réseau du syndicat intercommunal à vocation unique ! Je n’ai pas la date exacte mais d’ici à l’automne”, informe sur son compte Twitter Covage Nord/Normandie.


Filiale de l’opérateur d’infrastructure, DGL Networks est une société délégataire de la communauté urbaine de Dunkerque dans le Nord en charge de la construction et de l’exploitation du réseau de télécommunications très haut débit déployé sur son territoire, dans le cadre d’une concession de 22 ans. Les communes concernées sont Cappelle-la-Grande, Coudekerque-Branche, Fort-Mardyck et Saint Pol sur Mer.


Cette délégation de service public, lancée en 2009, “couvre l’ensemble du territoire en très haut débit et raccorde tous les jours au réseau fibre optique des sites supplémentaires, qu’ils soient professionnels ou publics”, indique Covage sur son site.


Ce RIP fait partie de l’accord signé l’année dernière entre Free et Covage permettant à l”opérateur de proposer son offre de Fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique dans les territoires couverts par l’opérateur d’infrastructure parmi lesquels le Calvados, l’Hérault, la Haute-Savoie, la Seine-et-Marne, la Somme et les réseaux initiés par les agglomérations de Dunkerque, Sénart, Paris-Saclay, Métropole Européenne de Lille, Essonne Numérique, soit près de 1,4 million de prises Fibre d’ici 2023.