Hongmeng : le nouvel OS de Huawei concurrent d’Android

Depuis plusieurs mois déjà, Huawei fait face à des sanctions de la part des États-Unis. Voilà donc pourquoi, comme une sorte de réponse à cela, ce nouveau système d’exploitation du géant chinois, nommé Hongmeng serait annoncé lors de sa conférence des développeurs, le 9 août à Dongguan.

Ce nouvel OS pourrait donc être destiné à remplacer le système Android pour les smartphones de Huawei. Mais cette menace ne paraît que peu crédible. En réalité, depuis le début de l’été, la rumeur aura été démontée à maintes reprises. Un cadre de chez Huawei avait tout d’abord annoncé deux choses : l’OS était premièrement développé depuis 2012 et, secondement, visait clairement à concurrencer Android. Mais c’est finalement le 3 juillet 2019, que le fondateur de Huawei lui même, Monsieur Ren Zhengfei, démentira ces propos affirmant que là n’est pas la vocation de ce système d’exploitation. Une réputation qui fait donc honneur à son nom : Hongmeng signifie effectivement en français « grande obscurité ».

Au fil des annonces, on comprend petit à petit que cet OS ne serait finalement pas destiné aux smartphones ; du moins, pas seulement. En effet, selon le quotidien chinois Global Times, Huawei devrait annoncer d’ici la fin de l’année un terminal fonctionnant sous Hongmeng. Son prix serait alors de 2000 yuans, soit environ 250 euros. Et l’OS fonctionnerait ainsi aussi pour d’autres appareils connectés tout comme une télé ou pourquoi pas une voiture autonome.

Que retenir de Hongmeng ?

Impossible donc pour l’instant de discerner le vrai du faux. La seule chose sûre reste à ce jour l’annonce du système d’exploitation lors de la prochaine conférence. Ironie du sort, espérons par conséquent que cet OS ne reste pas dans l’obscurité tout comme l’indique son nom originel.

0 vue