Huawei va vendre Honor pour près de 13 milliards d’euros

Après une réflexion, place à du concret. Selon Reuters, Huawei va vendre sa filiale Honor pour 100 000 milliards de yuans (12,79 milliards d’euros). La vente serait réalisée avec Digital China et le gouvernement de la ville chinoise Shenzhen.

La transaction se ferait exclusivement en cash. Elle concernerait presque tous les actifs de Honor, dont la marque, la recherche et développement, et la gestion de la chaîne d’approvisionnement. Huawei pourrait annoncer cette vente de Honor dès dimanche.

Digital China, l’actuel distributeur principal de Honor, deviendrait l’un des deux principaux actionnaires de l’entité Honor Terminal avec une participation de près de 15%. Honor Terminal a vu le jour en avril et l’entité est entièrement détenue par Huawei à ce jour.

Après la vente, Honor prévoirait de conserver la majeure partie de son équipe de direction et plus de 7 000 employés. Le groupe voudrait aussi devenir une entreprise cotée en Bourse d’ici trois ans.

Honor a vu le jour en 2013. Le groupe a beau avoir Huawei comme propriétaire, il opère en grande partie indépendamment de sa maison mère. Mais Huawei connaît des difficultés depuis quelques trimestres avec les restrictions américaines. Les États-Unis l’accusent de faire de l’espionnage pour le compte de la Chine. Ils ont ainsi interdit aux groupes américains de travailler avec Huawei. Cela a un impact sur le matériel et le logiciel (Android).