L’eSIM débarque sur smartphones chez SFR mais…

📷

Après Orange en juin dernier, SFR commence à activer l’eSIM sur smartphones. Pour l’heure seuls les abonnés de l’opérateur peuvent en profiter lors d’un changement de carte SIM.


Très peu d’opérateurs supportent l’eSIM, mais le choix d’Apple d’en faire un moyen utile de gérer deux abonnements différents sur le même iPhone force un peu la main à ces derniers, obligés d’y passer.


En France, Orange est le premier à avoir lancé cette technologie, aujourd’hui rejoint par SFR. Gérant déjà l’eSIM sur des montres connectées, l’opérateur au carré rouge commence son déploiement sur smartphones, accessible pour l’heure uniquement en cas de renouvellement. “A partir du 14 janvier 2020, vous pourrez changer votre carte SIM pour la eSIM de SFR”, annonce SFR sur une page dédiée. Autrement dit, seuls les abonnés souhaitant changer leur carte SIM peuvent en profiter.


Pour ce faire, il leur suffit de se rendre dans l’espace client, de commander une nouvelle carte en choisissant eSIM au lieu de SIM triple découpe. Le tout pour 10€ comme Orange. L’activation se fait en une heure. Restera ensuite à télécharger le QR Code d’activation. S’agissant des nouveaux clients SFR, “pour en bénéficier , vous devrez tout d’abord commander une carte SIM puis demander le changement en eSIM”, précise l’opérateur.


Tous les abonnés SFR (sauf SFR La Carte, Multisurf, SFR Connecté Partout, SFR Internet Partout et clients SFR Business) ayant un appareil compatible avec l’eSIM peuvent donc dès aujourd’hui gérer plusieurs lignes sur un seul et même smartphone. Voici la liste des terminaux compatibles pour le moment :

iPhone XS iPhone XS Max

iPhone XR

iPhone 11

iPhone 11 Pro

iPhone 11 Pro Max

Samsung Galaxy Fold


Bouygues Telecom travaille également sur l’intégration de l’eSIM et devrait suivre. De son côté, Free a indiqué l’année dernier ne pas être fan. Selon lui, cette technologie ne convient pas forcément aux forfaits Free tels qu’ils sont proposés aujourd’hui. La stratégie de l’opérateur ne va pas dans ce sens là. En effet, Free compte simplifier ses offres sur le mobile prochainement. L’opérateur ne semble donc pas prêt à franchir le pas.


Mais c’est quoi l’eSIM ?

La technologie eSIM désigne une carte SIM directement intégrée au smartphone, à la tablette tactile ou à la montre connectée. Fini la carte SIM à glisser dans un petit tiroir ou à insérer dans un slot après avoir ouvert l’appareil. Celle-ci devient alors « virtuelle », avec de l’électronique directement intégrée au chipset mobile. Au moment d’utiliser son smartphone, il ne reste qu’à aller dans les paramètres du système d’exploitation pour indiquer l’opérateur et la formule d’abonnement choisis, afin d’ouvrir une nouvelle ligne.

0 vue