La Chine serait à l'origine d'un virus très pernicieux ciblant iOS

La semaine dernière, Google a annoncé la découverte d'un virus ciblant iOS depuis plus de deux ans. Ce virus exploitait pas moins de 14 failles du système d'exploitation d'Apple (comblées depuis) pour infecter un iPhone juste en lui faisant visiter une page web infectée. Une fois installé, il pouvait récupérer mots de passes, échanges de messagerie instantanée (y compris les archives), photos, localisation...

Google n'avais pas voulu en dire plus sur les sites ayant servi de vecteurs mais tout le monde soupçonnait qu'un état était derrière étant donné qu'un tel virus aurait pu se vendre des dizaines de millions de dollars au marché noir.

On apprend maintenant que selon toutes vraisemblances, la Chine était derrière et qu'elle ciblait la communauté Uyghur de la province du Xinjiang.

Ceci est l'occasion de nous rappeler à tous qu'il y a presque plus dangereux que l'insécurité, se croire en sécurité. Aucun système n'est infaillible et nous vous rappelons que dans ce cas ce sont 14 failles 0-day qui ont été exploitées dans iOS. Il y en a forcément des centaines d'autres qui attendent d'être découvertes et certainement un bon paquet déjà connues et exploitées dans le plus grand silence.

0 vue