La recharge inversée, cachée sur les nouveaux iPhone 11 ?

Et si Apple avait intégré le système de recharge inversée sur ses nouveaux iPhone 11, mais avait décidé de ne pas encore l’activer ?

📷

Le keynote de cette rentrée 2018 a été l’occasion pour Apple de remplacer sa gamme de smartphones. Les nouveaux iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max, sont les successeurs des iPhone XR, XS et XS Max. En vue de leurs nouveautés, nous avons davantage eu à faire à des corrections de l’iPhone X : outre un nouveau triple module photo, une nouvelle puce et des batteries plus performantes, aucune nouveauté ont réellement été apportées.

Il faut dire qu’à moins de 24 heures de l’événement d’Apple, la parole sûre qu’est celle du spécialiste Ming-Chi Kuo, avait publié un rapport de dernière minute venant contrecarrer les rumeurs ambiantes, planifiant l’introduction de la recharge inversée sur les nouveaux iPhone. A raison, Apple n’a pas présenté la technologie. Mais par ailleurs, n’est-elle vraiment pas disponible sur les nouveaux appareils ?

Et si la recharge inversée n’attendait que d’être activée ?

C’est par le biais du blogueur spécialiste dans les fuites sur l’univers du high tech Sonny Dickson que l’information est revenue sur le devant de la scène. Selon « des sources fiables », le rapport de l’homme soumet l’idée qu’Apple aurait bel et bien équipé ses nouveaux smartphones des équipements nécessaires à la recharge inversée. Les composantes nécessaires seraient présentes au sein des nouveaux iPhone 11, mais Apple n’aurait pas activé la fonctionnalité.

De cette rumeur, les questions se posent désormais au sujet de la raison d’une telle désactivation. Les sources sur lesquelles s’appuie Sonny Dickson réfléchissent au sujet d’un potentiel changement de dernière minute, survenu les jours précédents le keynote. Peut-être qu’Apple aurait jugé que la fonctionnalité n’était pas assez puissante pour recharger des accessoires tels que des AirPods ou une Apple Watch compatible.

Dans ce cas-là, plusieurs pistes se présentent. Si le problème de puissance de la recharge n’est pas lié au hardware, il se pourrait bien qu’Apple établisse une mise à jour d’ici quelque temps, venant activer la fonctionnalité. Cela rappelle un exemple similaire de 2017, où Apple avait – par le biais de la mise à jour iOS 11.2 de novembre – augmenté la capacité de recharge sans fil de ses iPhone 8 de 5 à 7,5 watts.

Sinon, dans le pire des cas, le matériel proposé n’est pas compétitif ni à la hauteur des technologies de ses concurrents, tels que Samsung avec son Wireless Powershare. Si tel est le cas, la technologie présente au sein de l’appareil pourrait ne jamais être activée. Un bad buzz qu’il est difficile d’imaginer : Apple n’aurait jamais attendu le dernier moment pour s’en rendre compte.


Réponse dès le 20 septembre ?

La question continuera d’être posée jusqu’au 20 septembre prochain, à la date de commercialisation du produit et de ses premières livraisons. Mais déjà, sur le papier, tout laisse à penser que la recharge inversée sera effective sur les nouveaux iPhone 11. Déjà, Apple a pris le soin de mettre à jour ses nouveaux appareils avec une batterie plus grosse : 1 heure de plus attendue sur l’iPhone 11, 4 heures de plus sur le 11 Pro et jusqu’à 5 heures de plus sur le 11 Pro Max. Un gain d’autonomie qui pourrait forcément profiter à la recharge d’autres appareils, depuis le dos des nouveaux smartphones à la coque en verre. Affaire à suivre.