Les abonnés Free Mobile maintenant bridés à 384 Kb/s sur le réseau Orange

Les abonnés de Free Mobile qui sont connectés sur une antenne d’Orange quand celles de Free sont absentes avaient déjà un mauvais débit jusqu’à présent. Il se trouve que cela baisse à compter de ce premier jour de 2020 : cela passe de 768 Kb/s à 384 Kb/s pour Internet en 3G.

Ce recul de la vitesse, aussi bien pour le débit montant que pour le débit descendant pour l’itinérance, s’explique par des consignes acceptées entre Orange, Free Mobile et l’Arcep (le régulateur des télécoms). Chaque année, le débit recule et 2020 marque justement la dernière baisse. À partir de 2021, Free Mobile devra exclusivement utiliser son propre réseau 3G et ne plus se reposer sur celui d’Orange. Pour ce qui est de la 2G, les abonnés Free Mobile pourront être en itinérance sur le réseau d’Orange jusqu’en 2022. Concernant la 4G, rien ne change puisque Free propose exclusivement son réseau à ses abonnés, et ce depuis le début.


Fort heureusement, Free Mobile a progressé au niveau de la couverture en ajoutant de nouvelles antennes un peu partout en France chaque mois. Le mois dernier, les données ont montré que 90% des connexions effectuées pour les clients de Free Mobile se faisaient sur le réseau propre de l’opérateur. Cela signifie ainsi que 10% des connexions passent encore par l’itinérance avec Orange.